Les chœurs inscrits

11 chœurs de toute la Suisse se sont inscrits au concours. Au total, 320 chanteurs se produiront durant cette journée. Vous pourrez y entendre :

Catégorie Découverte

  • Knabenformation des Boys Choir, Lucerne – direction : Christian Wiedmer & Marcel Fässler
  • Chœur Chanteclair, Belfaux – direction : Anne Steulet-Brown
  • Chœur des Tri-tons, Porrentruy – direction : Judith Pellegrini
  • Chœur en Épis, Echallens – direction : Alain Carron
  • Jugendchor der Singschule Sense, Giffers – direction : Nicole Schafer
  • Schola des Petits Chanteurs, Sion – direction : Marc Bochud

 

Catégorie Élite

  • Berner Münster Jugendchor, Berne – direction : Johannes Günther
  • Grand Choeur de Filles de la Schola, Sion – direction : Marc Bochud
  • Konzertchor der Singschule Cantiamo Oberwallis, Brigue – direction : Hansruedi Kämpfen
  • Les Enchanteurs de Sainte-Thérèse, Fribourg – direction : Jocelyne Crausaz
  • Vokalensemble der Singschule Sense, Giffers – direction : Nicole Schafer

 

*****

Berner Münster Jugendchor, Berne

Direction : Johannes Günther

Berne, catégorie Elite


Berner Münster Jugendchor - photo 1Le Berner Münster Jugendchor a été formé en 2015 à partir du Berner Münster Kinderchor. Les chanteurs, qui sont environ 25 et ont entre 14 et 19 ans, bénéficient d‘une formation vocale et animent environ 6 services religieux par année et donnent deux concerts par année à Berne, ainsi que différents concerts ailleurs en Suisse. Parmi ces évènements, on peut relever le concert « Sternstunde »

au Bern Music Festival 2015 (avec l’orchestre baroque Les Passions de l’Âme, Nuria Rial, Jakob Pilgram et Jonathan Sells), le service de clôture du Synode de la Communauté évangélique européenne 2017, la Nuit des religions bernoise 2018 (au temple hindou) ou encore des représentations de la Johannes-Passion de Bach (2016), des Saisons de Haydn avec le choeur Berner Kantorei ainsi que des œuvres baroques de Dresde (avec l’orchestre les Passions de l’Âme) et la Passion selon Saint-Mathieu (avec le Chœur Novantiqua de Berne). En 2019 sera présenté pour la première fois l’Oratorio de Noël de Bach au Berner Münster. L’ensemble s’est également produit à l’étranger, comme à la cathédrale de Berlin en 2017, à la cathédrale de Vienne en 2019 et prochainement à la Badia Fiorentina de Florence.

La meilleure qualité musicale possible, une communication vivante des textes, une joie musicale et une communauté humaine riche sont les préoccupations principales du chœur d‘enfants Berner Münster, fondé en 2003 par Johannes Günther. L’objectif principal de cette formation est la promotion de jeunes talents dans la tradition de la musique chorale sacrée du monde entier. Son répertoire stylistique s’étend du chant grégorien aux œuvres des grands maîtres (Schütz, Bach, Mendelssohn) en passant par des créations (par exemple « Darumb » de Daniel Glaus en 2017) et des Spirituals. Les œuvres sont généralement interprétées par cœur.

*****

Johannes Günther est Cantor à la cathédrale de Berne depuis 1998 et dirige les chœurs de la Ev. Singgemeinde : le Berner Kantorei, et le Kantorei zu Predigern de Zürich. Il a enregistré avec ces ensembles des œuvres de Willy Burkhards sur le label « Musiques Suisses ». En 2003, avec des membres du Berner Kantorei, il a fondé le chœur d’enfants du Berner Münster, qui a par la suite été élargie en 2015 pour y inclure un chœur de jeunes. Né à Bielefeld (Allemagne), Johannes Günther a étudié la direction d’orchestre à Hanovre et Fribourg-en-Brisgau et a été membre de plusieurs ensembles vocaux (Kammerchor Stuttgart, Schola Heidelberg, Basler Madrigalisten). Entre 1995 et 2005, il a enseigné la direction de chœur et d’orchestre à la Staatliche Musikhochschule Karlsruhe et à Freiburg, et a dirigé l’Engadin Kantorei de 2002 à 2019 avec Stefan Albrecht.

Johannes Günther s’est vu confier des répétitions au Swiss Chamber Choir et au Balthasar Neumann Choir (Freiburg i.Br.), et a également dirigé des ateliers dans les conservatoires de Leipzig et de Zürich en tant que conférencier. Son engagement pour la musique ancienne et nouvelle (créations) a conduit à sa collaboration avec l’Orchestre Symphonique de Berne, la Basel Sinfonietta, l’ensemble « La Fontaine », l’Ensemble Hilliard, « Les cornets noirs », l’Orchestre Baroque de Zürich ainsi qu’à deux reprises avec l’orchestre baroque bernois « Les Passions de l’Âme ».



Boys Choir Luzern (Knabenformation), Lucerne

Direction : Christian Wiedmer, Marcel Fässler

Catégorie Découverte


Boys Choir Lucerne KnabenLes chanteurs du « Boys Choir Lucerne » ont entre 7 et 12 ans et vivent de Lucerne et des environs. En parallèle aux répétitions de chœur, tous les enfants bénéficient de pose de voix individuelle ou en groupe. Le but du chœur est de chanter du répertoire musical varié à un haut niveau. Que ce soit pour de la musique de film, du répertoire classique ou des chants populaires suisses, le travail minutieux côtoie le plaisir et l’espièglerie chez les chanteurs.

Après la mue, les chanteurs rejoignent le chœur d’hommes du « Boys Choir Lucerne ». La direction musicale est assurée par Andreas Wiedmer et Marcel Fässler. C’est ce dernier qui dirigera le chœur à Sion.

*****

Marcel Fässler a grandi au bord du lac de Zürich puis a effectué sa formation d’enseignant primaire auprès de la Haute Ecole des Arts de Zürich dans la filière « musique à l’école » et en chant auprès de Kathrin Graf et Scot Weir. Il a ensuite complété ses études avec un échange à la Haute Ecole de Théâtre de Zürich.

Il s’intéresse surtout à la musique vocale de toutes les époques et de tous les styles. Son répertoire va des pièces évangélistiques baroques à la chanson populaire suisse. Il s’est perfectionné en musique théâtrale contemporaine grâce à plusieurs workshops à la « Bob Wilson 21st Century Academy » de New York. Il s’est produit entre autres lors de la première mondiale de l’opéra de chambre « Mord auf dem Säntis » au Théâtre de Constance ainsi qu’en tant que « Aristeus/Pluto » dans le « Kleinen Oper am See » d’Überlingen.

En plus de ses performances en tant que soliste, Marcel Fässler chante dans l’Ensemble Vocal de la « Bachstiftung » de Saint-Gall, avec lequel il a interprété tout le répertoire vocal de Bach en environ 25 ans.

À la fin de ses études, il a reçu le « Alter-Preis » pour sa performance pédagogique exceptionnelle. Il est également professeur de Musique & Performance à la Haute Ecole Pédagogique de Zürich et participe à la formation vocale de nombreux chœurs prestigieux.

Depuis l’automne 2012, il co-dirige le Boys Choir de Lucerne avec Andreas Wiedmer. Ses idées créatives jouent un rôle majeur dans les performances scéniques du chœur.



  Chœur Chanteclair, Belfaux

Direction : Anne Steulet-Brown

Catégorie Découverte


Chanteclair_photoLe groupe des « Jeunes de Chanteclair » est l’une des sections du chœur d’enfants Chanteclair qui en compte trois. Il comprends des jeunes de 10 à 15 ans qui pour la plupart chantent dans le chœur depuis l’école enfantine .

Né il y a 40 ans,  d’une initiative de deux habitants de Belfaux, le chœur d’enfants Chanteclair de Belfaux, aujourd’hui dans la fleur de l’âge, n’a pas pris une ride.

Toujours aussi dynamique, dirigé par Anne Steulet Brown ces 9 dernières années, les enfants de Chanteclair bénéficient d’une formation vocale de qualité, notamment avec l’appui régulier de chanteuses professionnelles.

En 40 ans, pas moins de 500 enfants ont chanté dans ce chœur et participé aux nombreux concerts, concerts de Noël, fêtes villageoises, concours choral ou concerts avec orchestres et fêtes cantonales.

*****

Professeur de piano et d’initiation musicale, pianiste accompagnatrice, Anne Steulet Brown a étudié aux Conservatoires de Delémont et de Bâle.

Passionnée par le chant choral depuis toujours, elle s’est formée en chantant dans le Baslerkammerchor, le Chœur de Chambre de l’Université de Fribourg, le Chœur d’opéra d’Avenches et en participant à divers stages de chant choral et de direction.

Elle est à la tête du Chœur d’enfants Chanteclair depuis 2009 et dirige également le Chœur St Etienne de Belfaux et le Chœur-Mixte de Bulle. Elle enseigne le piano à Belfaux et Fribourg.



Chœur des Tri-tons, Porrentruy

Direction : Judith Pellegrini

Catégorie Découverte


Tri-tons - photoLe Chœur des Tri-tons a été fondé en 2016, sur l’impulsion de l’actuelle directrice, Judith Pellegrini. Il réunit une quinzaine de jeunes chanteurs jurassiens, âgés pour l’instant de 14 à 29 ans, se retrouvant une à deux fois par mois à Porrentruy. Il a pour vocation de ne pas s’installer dans un répertoire limité, mais de tenter de faire découvrir une très large palette de styles à ses membres et à son public, en proposant une série de concert par année.

De la Renaissance française au chant populaire suisse, en passant par la liturgie orthodoxe et des chants venant de nombreuses cultures et langues différentes, du sacré au profane, tout est bon à prendre pour un Tri-ton curieux ! Bien que n’ayant pour l’instant qu’une expérience de chant a cappella, il est déjà prévu de travailler un programme accompagné au piano, et rien n’exclut une collaboration avec un petit orchestre régional dans un futur proche.

Les objectifs avérés du Chœur des Tri-tons sont principalement de faire vivre l’art choral dans le canton du Jura, d’animer la région par des concerts occasionnels, et surtout, d’amener les jeunes gens de chez nous à se tourner vers la musique, et espérons-le, à s’y épanouir, le chœur étant ouvert à tout jeune chanteur, quel que soit son niveau initial. Pour ce faire, le chœur a su trouver la formule idéale mêlant subtilement dynamisme, humour et bonne chair ! Car c’est bien là le secret de la fidélité de ses membres…

*****

Judith Pellegrini, jeune directrice jurassienne, a achevé un certificat d’orgue à la Haute Ecole des Arts de Berne et obtenu un certificat de direction chorale (CH I) au Conservatoire de Fribourg en parallèle de ses études universitaires. Elle a ensuite passé l’examen d’entrée de la Haute Ecole de Musique de Lucerne, où elle étudie à présent la musique liturgique (direction comme discipline principale, dans la classe de Pascal Mayer).

Elle dirige actuellement le Chœur des Tri-tons qu’elle a fondé en 2016, ainsi que le chœur paroissial de la Courtine, réunissant les trois Saintes-Céciles de Lajoux, Saulcy et Les Genevez.



Chœur en Epis, Echallens

Direction : Alain Carron

Catégorie Découverte


Choeur en Epis - photoLe Chœur d’enfants DoRéMiFaSol voit le jour en 2014 à Poliez-Pittet (VD), sous l’impulsion de sa directrice Joëlle Carron. Il fête aujourd’hui ses 5 ans et compte 23 petits chanteurs. Parmi les adultes qui ont accompagné ses premières années d’existence, quelques passionnés d’art choral osent se lancer en 2019 dans une nouvelle aventure, avec l’envie de donner l’occasion aux plus grands des choristes de continuer à chanter.

L’association « Ecole vocale et chorale du Gros-de-Vaud » voit ainsi le jour en novembre 2018 ; elle compte un pôle enfants, de 5 à 11 ans, intégrant DoRéMiFaSol, et proposera dès la rentrée 2019 des répétitions pour les 11-25 ans de l’ensemble de la région d’Echallens.

Sous le nom de « Chœur en Epis », elle a le plaisir de participer aujourd’hui aux 10 ans de Cantamabile sous la direction d’Alain Carron, nommé directeur musical de cette nouvelle école vocale et chorale. La participation au concours se révèle projet de lancement du pôle jeunes, avec 3 jours de camp durant les vacances de Pâques et la découverte pour la première fois de la polyphonie.

Chœur en Epis se réjouit de permettre à ses petits chanteurs de découvrir la belle réalité de l’art choral tel que vécu par d’autres jeunes de toute la Suisse et de partager avec eux de beaux moments musicaux.

*****

C’est à l’âge de 6 ans que Alain Carron découvre l’art choral dans les rangs de la Schola des Petits Chanteurs de Sion, dirigée par Marc Bochud. Il chante plus tard avec plusieurs ensembles, dont l’Ecole Maitrisienne et le Novantica de Sion sous la direction de Bernard Héritier, l’ensemble Chorale Voix de Lausanne et l’Académie Vocale de Suisse Romande sous la direction de Dominique Tille ou encore l’Ensemble Vocal Cantamabile, sous la direction de Marie-Marthe Claivaz. Il prend ponctuellement part à différents projets, dont certaines productions de l’association Ouverture-Opera, à Sion, et l’octuor vocal Imnates Voices.

Parallèlement à son expérience de choriste, il étudie le chant auprès de Marie-Marthe Claivaz et intègre en 2014 la classe de Stephan MacLeod à la Haute école de Musique de Lausanne. Durant cette période, il a l’opportunité de travailler avec le pianiste Martin Katz, la chanteuse Brigitte Balleys, les chefs d’orchestre Bertrand de Billy et Benjamin Levy, et à l’atelier lyrique dans la classe de Marc Mayoraz. C’est également pendant cette période qu’il accomplit ses premiers engagements en tant que soliste, avec le chœur mixte de Granges ou l’ensemble chorale de la Côte. Alain rejoint à l’été 2017 les rangs de l’octuor Lausannois Voix8 en poursuivant sa formation professionnelle à la Haute école de Lucerne, dans la classe de Peter Brechbühler.

Conjointement à ses études de chant, Alain obtient son certificat CH1 de direction chorale en 2018, dans la classe de Jean-Claude Fasel au conservatoire de Sion. Depuis l’automne 2015, il dirige la chorale de St-Barthélemy, dans le canton de Vaud.



Grand Chœur de Filles de la Schola, Sion

Direction : Marc Bochud

Catégorie Elite


Grand Choeur de Filles - photo 1La Schola de Notre-Dame de Valère a pour but premier d’offrir une formation musicale exigeante et complète. Fondée en 1930, elle est restée jusqu’en 2003 un chœur formé uniquement de voix masculines. A cette date, le Chœur de filles et le Chœur d’hommes ont fait leur entrée dans la Schola qui forme actuellement près de 150 enfants et jeunes au chant choral.

 Le Grand Chœur de filles de la Schola a acquis une certaine expérience en se produisant lors de nombreuses prestations publiques. Il a notamment participé à l’émission Chant Libre de la Radio Suisse Romande Espace 2, au concert du 100e anniversaire de la Fédération des Sociétés de Chant du Valais, ou encore au concert de gala de la Fête cantonale de chant du Valais. De plus, il a chanté régulièrement divers concerts et messes en Suisse Romande. En 2007, il a présenté le Stabat Mater de Pergolesi avant de participer à l’enregistrement d’un disque présentant tous les chœurs de la Schola. La même année, il a participé au concert « Kaléidoschoral », radiodiffusé en direct sur les ondes d’Espace 2, dans le cadre du projet national « echos – culture populaire pour demain » initié par Pro Helvetia. En 2010, il a chanté aux côtés de l’Oberwalliser Vokalensemble et le Chœur CantiAMO de la Singschule de Brigue sous la direction de Hansruedi Kämpfen. En 2012, il a interprété, avec les Petits Chanteurs, la Brockes-Passion de Stölzel dans le cadre des Concerts de l’Abbatiale de Payerne.

Pour leur 10ème anniversaire, en 2013, les chanteuses ont souhaité présenter à nouveau le Stabat Mater de Pergolesi. Lors de concerts à Sion et aux Schubertiades d’Espace 2, elles ont interprété cette œuvre accompagnées de la soprano Brigitte Fournier, du contre-ténor Carlos Mena ainsi que de l’Ensemble Les Inventions emmené par Patrick Ayrton.

En mai 2016 le Grand Chœur de filles a participé au 10ème Europäisches Jugendchor Festival à Bâle.

Ouvert au monde, le Grand Chœur de filles accueille régulièrement d’autres ensembles comme La Cigale de Lyon, le Chœur australien Brisbane Birralee Voices et le Chœur Cantemus de Hongrie.

*****

Dès son plus jeune âge, Marc Bochud suit des cours de flûte avant de jouer de la clarinette et du basson. A Fribourg, il étudie au Conservatoire (chant, direction, branches théoriques et générales) et à l’Université (musicologie, histoire et économie politique). Il développe également son expérience de choriste, notamment au sein de l’ENSEMBLE ORLANDO FRIBOURG. De nombreux cours et stages lui permettent de se perfectionner dans la direction de chœur et d’orchestre. En tant que chanteur et chef de chœur Marc Bochud collabore avec l’Opéra de Fribourg. Il prend aussi part à nombreux projets mêlant représentation scénique et voix humaines. Direction d’un opéra par et pour des enfants, préparation de chœurs, etc. sont autant de projets qui le passionnent.

De 2000 à 2015, Marc Bochud est à la tête de l’ENSEMBLE VOCAL DEMUSICA de Fribourg. En 2003, il prend la direction du groupe vocal ARS LAETA de Lausanne et de la SCHOLA DE SION. Il enseigne dès 2008 la musique au Collège du Sud à Bulle et dès 2015 il dirige la chorale interfilière de LA MANUFACTURE, Haute école de théâtre et de danse de Lausanne. Son répertoire de chef chœur comporte un large éventail d’œuvres a cappella.

En tant que chef d’oratorio, Marc Bochud dirige de nombreuses œuvres de musique baroque comme la Passion selon Saint Jean, le Magnificat et un grand nombre de cantates de J.S. Bach, le Requiem d’André Campra, divers psaumes et motets de Zelenka, de Charpentier, Purcell, Hasse, etc. Il dirige en outre des messes de Mozart, des oeuvres de Joseph Haydn (Die Schöpfung, la Nelsonmesse, etc.), de Cherubini (Requiem en ut), de Fauré (Requiem et diverses œuvres) de Mendelssohn, de Frank, de Kodaly, de Calmel, etc. Pour tous ces projets, il a eu l’occasion de mener différentes formations et orchestres comme l’ORCHESTRE DE CHAMBRE DE LAUSANNE, l’ORCHESTRE CAPRICCIO BASEL, l’ORCHESTRE DE CHAMBRE FRIBOURGEOIS ou L’ORCHESTRE DE LA HAUTE ECOLE DE MUSIQUE DE LAUSANNE.

Marc Bochud s’intéresse volontiers à la création contemporaine. Son répertoire comprend ainsi  de nombreuses créations de compositeurs comme Caroline Charrière, Michel Hostettler, Valentin Villard, Carl Rütti, Eugen Meier, Dominique Gesseney-Rappo, Pierre Chatton, etc.



Jugendchor der Singschule Sense, Giffers

Direction : Nicole Schafer

Catégorie Découverte


Singschule Sense - photo 2Ce qui a commencé à l’automne 2010 avec un petit groupe de quatre enfants enthousiastes du chant est devenu une merveilleuse école de chant dans la partie germanophone du canton de Fribourg. Depuis, l’école de musique de la Singine compte environ 90 enfants et adolescents qui viennent chaque semaine pour suivre un enseignement musical et vocal et travailler ensemble pour créer de superbes concerts et performances. L’école de Chant de la Singine est dirigée par sa fondatrice, la professeure de musique, cheffe d’orchestre et clarinettiste singinoise Nicole Schafer.

L’augmentation constante du nombre de chanteurs enthousiastes confirme le travail précieux et réussi de la Singschule Sense. Outre le chant parent-enfant et les cours de musique pour enfants à partir de 4 ans, l’école de chant propose une chorale pour enfants et un chœur de jeunes. L’Ensemble Vocal réunit les chanteuses les plus anciennes et les plus expérimentées du chœur de jeunes. En 2017, la Singschule Sense a remporté un vif succès au Festival International des chorales à Calella (Espagne). Le chœur de jeunes y a obtenu un diplôme en or et a été récompensé dans la catégorie des Chœurs de Jeunes. La participation au SKJF (Festival Suisse des Chœurs d’Enfants et de Jeunes) fait également régulièrement partie du programme de la chorale !

*****

Nicole Schafer est née à Fribourg dans une famille de musiciens. Passionnée par le travail avec les enfants et par la recherche d’un moyen de les rapprocher de la musique, elle entame en automne 2000 une formation de « Musikalische Früherziehung & Grundschule » à la Haute Ecole de Musique de Lucerne parallèlement à des études de clarinette à Fribourg. Elle obtient son diplôme en été 2003.

À l’été 2004, elle obtient son diplôme d’enseignement. Par la suite, elle entre dans la classe de concert d’Ernesto Molinari à la Haute Ecole de Musique de Berne, où elle obtient son diplôme en juin 2007. Depuis 2008, elle est membre de l’Orchestre de Chambre de Fribourg et de l’orchestre Reto Parolari de Winterthur. Elle se produit aussi régulièrement dans divers ensembles de musique de chambre.

Depuis l’automne 2010, elle dirige le chœur d’enfants « Chrüsimüsi », à partir duquel la Singschule Sense a vu le jour sous sa direction également. En 2011/12, elle a suivi la formation « CAS Kinderchorleitung » à Soleure/Winterthur.

En mars 2017, elle a terminé avec succès le diplôme complémentaire en éducation musicale de la petite enfance pour les parents de nourrissons (âgés de 18 mois ou plus).

En ce moment, elle enseigne au conservatoire de Fribourg en plus de son travail à la Singschule Sense. Ses nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’éducation musicale la poussent à s’intéresser particulièrement à la réalisation de projets pour et avec les enfants et les adolescents.



Konzertchor der Singschule cantiamo Oberwallis, Brigue

Direction : Hansruedi Kämpfen

Catégorie Elite


Cantiamo - photoLa Oberwalliser Singschule (Maîtrise du Haut-Valais) a été fondé an 1994 par son directeur actuel, Hansruedi Kämpfen, et est considéré parmi les meilleures écoles de chant de Suisse. Elle fait partie de l’Ecole de Musique du Haut Valais (Allgemeinen Musikschule Oberwallis) et compte dans son ensemble plus de 150 chanteuses et chanteurs, répartis sur quatre niveaux et huit lieux d’enseignement. Après les deux niveaux de formation de base constitués par le Basischor (4-6 ans) et le Vorchor (7-11 ans), les petits chanteurs accèdent aux Konzertchor (chœur de concert) et Jugendchor (chœur des jeunes).

Avec plus de 30 chanteuses et chanteurs entre 11 et 19 ans, le Konzertchor constitue le chœur le plus actif au sein de la Singschule. Il a notamment participé en 2012 au Festival Europa Cantat à Turin, où il a interprété son primé Musical (Prix Lilly – Wäckerlin) dans le théathre historique de Asti ainsi qu’au Colisée de Turin. À la même occasion, durant le concert final avec l’Orchestre National de la Radio-télévision Italienne (RAI), il a assumé les parties chorales solistes dans l’œuvre « le Laudi » de Sutter. En 2012 la Singschule recoit le prestigieux prix de la Fondation Lilly Wäckerlin pour la Musique et les Jeunes (80’000.- Frs) grâce auquel elle réalise la création de la comédie musicale « Gimmu di butzi ». En 2013 le Konzertchor remporte le Prix Helvetic au Concours Choral de Fribourg (CH) et est nommé meilleur chœur d’enfant au Concours Choral d’Aarau.

Depuis plusieurs années le chœur a eu la possibilité de chanter sous la direction de personnalités artistique de renommée internationale tels que Charles Dutoit au Festival de musique classique de Verbier. En 2015 la Singschule reçoit le prestigieux prix « 13 Sternepreis »  (Prix des 13 Etoiles) dans le cadre du Jubilée du Canton du Valais : en collaboration avec la Schola de Sion elle a interprété l’œuvre « 13 Sternbilder aus dem Wallis » , composé par Carl Rütti, Eugen Meier et Valentin Villard. En Octobre 2016 le Konzertchor a chanté sous invitation de l’Ambassade Allemande au Musée Olympique de Lausanne dans le cadre de la Journée de l’Unité allemande. Au cours de l’année dernière Hansruedi Kämpfen a obtenu avec le Konzertchor Cantiamo le premier Prix comme meilleur Chef au Concours Chorale de Fribourg. Lors du Concours Suisse des chorales de 2017 à Aarau le Konzertchor de la Singschule est  à nouveau nommé meilleur Chœur d’enfants et obtient le deuxième Prix dans la catégorie des jeunes. Dans la dernière année 50 chanteuses et chanteurs du Vorchor et Kontertchor ont chanté lors des bien appréciées BrigerMusikNächten (Nuits musicales de Brig), et ont pu enthousiasmer plus de 3500 spectateurs.

Avec un répertoire de musique varié étendu sur quatre siècles, allant de musique sacrée à la  chanson Pop et aux chants populaires d’Europe entière, la Singschule fête cette année sa 25ème année d’activité à travers plusieurs concerts commémoratifs.

*****

Après avoir obtenu son diplôme de soliste chez Jakob Stämpfli et de directeur de chœur chez Martin Flämig au Conservatoire de Berne, Hansruedi Kämpfen étudie la musicologie et la pédagogie à l’université de Berne et obtient son diplôme d’enseignement secondaire à l’académie de musique de Lucerne. En 1989, il gagne le Concours Choral International de Gorizia avec l’Oberwalliser Vokalensemble. Il reçoit à cette occasion également le prix spécial de meilleur directeur époque Renaissance et romantique. Avec cet ensemble, qu’il dirige depuis sa fondation en 1981, il a remporté par la suite d’autres concours nationaux et  internationaux. Alors qu’il est directeur artistique du Chœur suisse des jeunes, il remporte le concours Valiant en 2002 et le grand prix de chœurs de la fondation Steiger en 2006.

Hansruedi Kämpfen est le directeur musical de la ville de Brigue depuis 1992. Il enseigne la direction chorale (certificat CH-I) et le chant solo à la Musikschule du Haut-Valais. Il dirige la Singschule Oberwallis qu’il a créée en 1994. Ce chœur d’enfant a également remporté divers distinctions, telle que le prix de la fondation Lilli Wäckerlin en 2012 et le prix Helvetia au concours choral de Fribourg en 2013. Il a également participé à de nombreux concours en tant que membre ou président du jury (p. ex. Concours international  pour jeunes directeurs de chœurs de Tallinn et de Vienne, Concours international de Marktoberdorf). Pendant 6 ans, il a été le président de la Commission musicale d’Europa Cantat (EC) et pendant trois années vice-président du comité  directeur de cette association choral européenne.

Président durant de nombreuses années de la commission musicale de l’Union suisse chorale (USC) et président de la Fédération suisse EC, Hansruedi Kämpfen s’engage très activement pour le chant choral, aussi bien au niveau national qu’international.



Les Enchanteurs de Sainte-Thérèse, Fribourg

Direction : Jocelyne Crausaz-Murith

Catégorie Elite


Les Enchanteurs_photoLe «Petit Chœur de Sainte-Thérèse» fut fondé en 1968 par André Ducret. Au départ, l’animation liturgique en était la principale activité. Au fil des années, le répertoire profane prend une place plus importante. Les jeunes années du choeur sont marquées par des voyages à travers le monde, des créations musicales et l’enregistrement de plusieurs disques. Depuis 2000, Jocelyne Crausaz-Murith assure la direction du choeur et crée «Allume ton rêve» en 2003, «Toi et Moi, émoi» en 2006 et « Tout Feu, Tout Flamme » en 2011 avec la sortie d’un CD pour les deux derniers spectacles. Elle invite également des chanteurs professionnels pour contribuer à la formation vocale des enfants.

Le chœur change de nom en 2004 et devient «Les Enchanteurs». En 2008, il participe entre autres au Kaléidoschoral et présente une création de sa directrice à St-Maurice. En 2009, il participe à la «Mass of Children» de Rutter, ainsi qu’au Concours Choral de Fribourg. En 2010 il présente «L’enfant-musique» de Roger Calmel, accompagné d’un ensemble instrumental, dans le cadre des Jeunesses Musicales de Fribourg. En 2012 Les Enchanteurs se produisent à la salle Equilibre de Fribourg où ils interprètent entre autres « Le chœur des gamins » extrait de l’opéra Carmen de Bizet et « Avec la foi » tiré du film « Le Prince d’Egypte ». En décembre de la même année, ils vernissent un CD de chansons de Noël. En mai 2013, les Enchanteurs reçoivent le prix d’encouragement à la jeunesse au Concours Choral de Fribourg. En 2014 ils participent au festival choral international « Canta al Mar » à Calella, près de Barcelone aux côté de choeurs d’enfants du monde entier et se classent dans la catégorie Argent. En 2015 ils présentent « L’Opéra, ça va ou quoi ? » un spectacle original créé autour d’airs d’opéra. En septembre 2018, le chœur fête ses 50 ans d’existence par une fantaisie musicale, L’Armoire à Gaudace, créée par Jocelyne et Florian Crausaz, sur des textes de Jean Steinauer.

Le choeur « Les Enchanteurs » est actuellement composé d’une septantaine d’enfants de 5 à 16 ans, venant de Fribourg et de ses environs.

Le but du choeur est d’offrir une formation musicale de qualité à tous les enfants qui le désirent, sans sélection. Le répertoire se veut large afin de mettre les chanteurs en contact avec différents styles de musique : moderne, populaire, folklorique d’ici ou d’ailleurs, musique dite « classique », jazz, musique religieuse etc. La découverte se fait aussi au travers de collaborations avec des chœurs d’adultes ou des formations instrumentales.

De l’école enfantine à la fin de la scolarité ou plus, les jeunes choristes sont répartis en deux groupes selon leur âge ou leur niveau. Ils ont l’occasion de découvrir leur voix, de la travailler et de goûter à la joie de chanter ensemble à plusieurs voix, tout cela dans la bonne humeur et en créant souvent de véritables liens d’amitié. Une grande partie des jeunes Enchanteurs se retrouve plus tard dans des chœurs de jeunes ou d’adultes, perpétuant ainsi la tradition chorale.

*****

Enseignante de formation, Jocelyne Crausaz-Murith se passionne dès son plus jeune âge pour la musique, d’abord dans sa famille de Gruyères où «l’on chantait tout le temps».

Elle suit des cours de piano chez Mme Elda Veneroni et obtient le certificat d’études au Conservatoire de Fribourg. Elle perfectionne ses connaissances musicales par différents cours : solfège à l’école de musique de Bulle, direction chorale avec Yves Piller et Roland Demiéville, chant chez Nicole Bugnard, harmonie, contrepoint, écriture et analyse dans les classes de Henry Baeriswyl et Jean-Yves Heimoz au Conservatoire de Fribourg et piano Jazz chez Richard Pizzorno.

Parallèlement, elle a chanté à la maîtrise de Gruyères, au chœur de filles de l’école Normale de Ste-Croix de Bulle, au chœur mixte paroissial de Gruyères et fait partie de la Chanson des 4 Saisons de Corminboeuf. Elle assure la direction du Chœur paroissial de Middes depuis 1996, du chœur d’enfants les Enchanteurs de Ste-Thérèse de Fribourg depuis 2000 et fonde le chœur de jeunes Zik’Zag en 2007, chœur qui obtient le prix du public ainsi que le 1er prix du jury en catégorie chœur mixte au concours national de Montreux en avril 2015.  Elle prend en 2011 la direction de l’ensemble vocal la Villanelle.

En plus de la création de plusieurs spectacles, elle assure la composition de diverses  pièces (environ 80) pour chœur d’enfants, chœur mixte ou chœur d’hommes.

En 2013, elle obtient un prix de composition et le prix du public pour la pièce Nouthra Dona dè Bouneu, dans le cadre du concours De Jubilationis.

En 2014, elle obtient le 2ème et 3ème prix de composition dans le cadre du concours Chantons mai, organisé par la HEP Fribourg.

Elle est engagée au début 2017 par l’Institut romand de pédagogie musicale de Lausanne (IRPM), pour donner un séminaire de trois jours de direction de chœur d’enfants. Elle dispense la formation Jeunesse & Musique aux directeurs de chœurs d’enfants et de jeunes.



Schola des Petits Chanteurs, Sion

Direction : Marc Bochud

Catégorie Découverte


Petits Chanteurs - photo 1S’inspirant des maîtrises rattachées, dès le Moyen Age, à une cathédrale, à une abbaye ou à une simple église de ville, la Schola des Petits Chanteurs de Notre-Dame de Valère, fondée en 1930, a formé plus d’un millier de jeunes chanteurs valaisans et compte actuellement dans ses rangs plus de quarante garçons et jeunes adultes. Elle a pour but premier d’assurer à chacun de ses membres une formation musicale de qualité, liée avant tout à ses fonctions liturgiques.

Chaque année, les Petits Chanteurs assurent un nombre important de prestations. Leur activité, essentiellement centrée sur l’animation de messes et sur des concerts, a cappella ou avec orchestre, permet à chacun de se familiariser avec un répertoire musical riche et diversifié, basé principalement sur la musique sacrée. Si le chant grégorien, si Victoria, Palestrina, Lassus, Bach, Haydn ou Mozart figurent régulièrement aux programmes des différentes formations chorales de la Schola, celle-ci se fait un point d’honneur d’y inclure de nombreux compositeurs contemporains, notamment des Suisses comme Carlo Boller, Heinrich Sutermeister, Caroline Charrière, Pierre Mamie, Pierre Chatton, François-Xavier Delacoste, Carl Rütti, Eugen Meier ou Valentin Villard.

La Schola des Petits Chanteurs de Notre-Dame de Valère organise de nombreux voyages (Paris, Bruxelles, Rome, Münich, Salzbourg, Israël, Canada, Grèce, Russie, Corée du Sud etc.), ainsi que des camps musicaux en Suisse. En contacts avec d’autres formations similaires, elle accueille régulièrement de nombreuses maîtrises venues de Suisse (Bâle, Fribourg, Soleure), mais également de France, d’Allemagne, du Québec, de Belgique ou même de Russie. En été 2013, les Petits Chanteurs ont répondu à l’invitation du World Vision Choir Festival de Séoul (Corée du Sud). Lors de ce festival qui réunissait des chœurs d’enfants du monde entier, la Schola était le seul ensemble européen. Les jeunes Sédunois se sont produits devant plus de 17’000 personnes en dix jours (dont 7’000 auditeurs lors du concert officiel) !

*****

Dès son plus jeune âge, Marc Bochud suit des cours de flûte avant de jouer de la clarinette et du basson. A Fribourg, il étudie au Conservatoire (chant, direction, branches théoriques et générales) et à l’Université (musicologie, histoire et économie politique). Il développe également son expérience de choriste, notamment au sein de l’ENSEMBLE ORLANDO FRIBOURG. De nombreux cours et stages lui permettent de se perfectionner dans la direction de chœur et d’orchestre. En tant que chanteur et chef de chœur Marc Bochud collabore avec l’Opéra de Fribourg. Il prend aussi part à nombreux projets mêlant représentation scénique et voix humaines. Direction d’un opéra par et pour des enfants, préparation de chœurs, etc. sont autant de projets qui le passionnent.

De 2000 à 2015, Marc Bochud est à la tête de l’ENSEMBLE VOCAL DEMUSICA de Fribourg. En 2003, il prend la direction du groupe vocal ARS LAETA de Lausanne et de la SCHOLA DE SION. Il enseigne dès 2008 la musique au Collège du Sud à Bulle et dès 2015 il dirige la chorale interfilière de LA MANUFACTURE, Haute école de théâtre et de danse de Lausanne. Son répertoire de chef chœur comporte un large éventail d’œuvres a cappella.

En tant que chef d’oratorio, Marc Bochud dirige de nombreuses œuvres de musique baroque comme la Passion selon Saint Jean, le Magnificat et un grand nombre de cantates de J.S. Bach, le Requiem d’André Campra, divers psaumes et motets de Zelenka, de Charpentier, Purcell, Hasse, etc. Il dirige en outre des messes de Mozart, des oeuvres de Joseph Haydn (Die Schöpfung, la Nelsonmesse, etc.), de Cherubini (Requiem en ut), de Fauré (Requiem et diverses œuvres) de Mendelssohn, de Frank, de Kodaly, de Calmel, etc. Pour tous ces projets, il a eu l’occasion de mener différentes formations et orchestres comme l’ORCHESTRE DE CHAMBRE DE LAUSANNE, l’ORCHESTRE CAPRICCIO BASEL, l’ORCHESTRE DE CHAMBRE FRIBOURGEOIS ou L’ORCHESTRE DE LA HAUTE ECOLE DE MUSIQUE DE LAUSANNE.

Marc Bochud s’intéresse volontiers à la création contemporaine. Son répertoire comprend ainsi  de nombreuses créations de compositeurs comme Caroline Charrière, Michel Hostettler, Valentin Villard, Carl Rütti, Eugen Meier, Dominique Gesseney-Rappo, Pierre Chatton, etc.



Vokalensemble der Singschule Sense, Giffers

Direction : Nicole Schafer

Catégorie Elite


Singschule Sense - photo 1Ce qui a commencé à l’automne 2010 avec un petit groupe de quatre enfants enthousiastes du chant est devenu une merveilleuse école de chant dans la partie germanophone du canton de Fribourg. Depuis, l’école de musique de la Singine compte environ 90 enfants et adolescents qui viennent chaque semaine pour suivre un enseignement musical et vocal et travailler ensemble pour créer de superbes concerts et performances. L’école de Chant de la Singine est dirigée par sa fondatrice, la professeure de musique, cheffe d’orchestre et clarinettiste singinoise Nicole Schafer.

L’augmentation constante du nombre de chanteurs enthousiastes confirme le travail précieux et réussi de la Singschule Sense. Outre le chant parent-enfant et les cours de musique pour enfants à partir de 4 ans, l’école de chant propose une chorale pour enfants et un chœur de jeunes. L’Ensemble Vocal réunit les chanteuses les plus anciennes et les plus expérimentées du chœur de jeunes. En 2017, la Singschule Sense a remporté un vif succès au Festival International des chorales à Calella (Espagne). Le chœur de jeunes y a obtenu un diplôme en or et a été récompensé dans la catégorie des Chœurs de Jeunes. La participation au SKJF (Festival Suisse des Chœurs d’Enfants et de Jeunes) fait également régulièrement partie du programme de la chorale !

*****

Nicole Schafer est née à Fribourg dans une famille de musiciens. Passionnée par le travail avec les enfants et par la recherche d’un moyen de les rapprocher de la musique, elle entame en automne 2000 une formation de « Musikalische Früherziehung & Grundschule » à la Haute Ecole de Musique de Lucerne parallèlement à des études de clarinette à Fribourg. Elle obtient son diplôme en été 2003.

À l’été 2004, elle obtient son diplôme d’enseignement. Par la suite, elle entre dans la classe de concert d’Ernesto Molinari à la Haute Ecole de Musique de Berne, où elle obtient son diplôme en juin 2007. Depuis 2008, elle est membre de l’Orchestre de Chambre de Fribourg et de l’orchestre Reto Parolari de Winterthur. Elle se produit aussi régulièrement dans divers ensembles de musique de chambre.

Depuis l’automne 2010, elle dirige le chœur d’enfants « Chrüsimüsi », à partir duquel la Singschule Sense a vu le jour sous sa direction également. En 2011/12, elle a suivi la formation « CAS Kinderchorleitung » à Soleure/Winterthur.

En mars 2017, elle a terminé avec succès le diplôme complémentaire en éducation musicale de la petite enfance pour les parents de nourrissons (âgés de 18 mois ou plus).

En ce moment, elle enseigne au conservatoire de Fribourg en plus de son travail à la Singschule Sense. Ses nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’éducation musicale la poussent à s’intéresser particulièrement à la réalisation de projets pour et avec les enfants et les adolescents.